Et elles sont passées où les promesses ?

Image

Hier dans Libération, le dessin de Willem m’a fait sourire, enfin, d’un point de vu sarcastique…

L’image fait suite aux propos d’Arnaud Montebourg, Ministre du redressement productif et soutenu par Manuel Valls, Ministre de l’intérieur. Pour les socialistes et contrairement aux promesses électorales de François Hollande, le nucléaire serait « une filière d’avenir » ?

Le discours a fait mouche et pas seulement chez les écologistes. Le Premier Ministre, Jean-Marc Ayrault s’est empressé de rappeler la position du gouvernement qui est de réduire la part du nucléaire dans la production d’électricité. Cette dernière est bien celle issue de l’accord entre les écologistes et les socialistes et cela rassure.

 

Permis de construire pour la Maison de l’Île-de-France

Selon le mensuel du BTP et de la construction, le Moniteur du mois d’août, la première « maison » à énergie positive de la Cité internationale  accueillera ses étudiants et chercheurs en 2014. Parce qu’il n’y avait pas eu de nouvelles « maisons universitaires » depuis plus de 40 ans, parce que sa construction est entièrement financée par la Région Île-de-France et parce qu’il s’agit d’un bâtiment à énergie positive, ,  l’évènement est loin d’âtre anodin.

crédits : Anma©The Nood

« La Cité internationale universitaire de Paris (Ciup) va se doter, à l’automne 2014, d’un 38e pavillon : la Maison de l’Ile-de-France (142 chambres, 5 000 m2). Le permis de construire vient d’être déposé. « C’est un événement : on n’avait pas construit de pavillon depuis 1968 », explique Carine Camby, déléguée générale de la Ciup. « Cette Maison favorisera la mobilité internationale des étudiants et renforcera l’attractivité de l’Ile-de-France », note Isabelle This Saint-Jean, vice-présidente du conseil régional, seul entité à financer ce projet (21.64 millions d’euros). Lire la suite

Finissons-en avec la crise : innovons, mais socialement

Ami, Jean-Marc Brûlé est aussi le Président de l’Atelier, Centre de ressources régional de l’économie sociale et solidaire et conseiller régional d’Ile-de-France. Dans une tribune parue ce mardi dans Libération, il nous démontre, en quelques exemples et avec une écriture simple mais frappante, que tout nous pousse aujourd’hui à soutenir l’intelligence collective et l’économie sociale et solidaire.
« La France est en mal d’imagination, de renouveau, d’innovation. C’est ce qui se joue à chaque fermeture d’usine. C’est ce qui s’est joué à Aulnay-sous-Bois, Gémenos ou Clairoix. Les dirigeants de PSA, Fralib ou Continental n’ont pas vu arriver la fin de cycles économiques et ont privilégié la rentabilité financière à court terme plutôt que la nécessaire transition de leurs groupes. Il s’agit non seulement de répondre aux attentes des consommateurs, mais, surtout, d’imaginer de nouvelles solutions, de s’appuyer sur l’intelligence des salariés pour faire émerger des idées innovantes. Mais ces dirigeants se sont contentés du principe selon lequel «on a toujours fait comme cela, pourquoi changer ?» Et, en parallèle, des aides d’État sont demandées et attribuées sans contrepartie. La gravité de la situation est telle qu’il nous faut tout revoir, changer de mode de développement et repartir d’une page blanche pour écrire la suite de notre histoire. Lire la suite

Extraction hydraulique ou eau, il faut choisir

Le gaz de schiste, ou plus précisément, sa méthode la plus répandue pour le récupérer, à savoir la fracturation hydraulique, est à l’honneur des médias Le Monde, Rue89 et Libération aujourd’hui et Le Figaro, Le Point ou encore 20minutes hier.

L’article le plus marquant ne concerne toutefois pas directement l’Île-de-France. Il s’agit d’une page du Monde intitulé « Aux États-Unis, l’eau manque pour permettre la fracturation hydraulique ». On nous y démontre une fois de plus que cette extraction pollue les sols et les ressources en eau, mais aussi qu’elle épuise ces dernières de manière démentielle et sans prise de conscience. L’eau et doit rester un bien POUR TOUS aux États-Unis comme en Île-de-France.

Sorti en 2010 le film documentaire Gasland a pour objet l’impact environnemental et sanitaire de la méthode d’extraction du gaz de schiste par fracturation hydraulique

Lire la suite

Rural et périurbain, parier sur l’innovation sociale

Conseiller régional d’Île-de-France, mais surtout grand sociologue spécialiste des questions liées au vieillissent de la société et aux enjeux de l’intergénération, Serge Guérin nous apporte toujours un point de vue particulier. Dans la Gazette du 20 août, il nous expose son idée du rural et du périurbain. Pour s’assurer un avenir sain et sortir du déclin et de la défiance, ces territoires devraient selon lui encourager une véritable politique d’accompagnement des personnes.

« Plus de 60 % de la population vit en zone rurale ou dans des villes petites et moyennes éloignées des grandes métropoles : c’est la France périphérique, selon Christophe Guilluy, géographe et consultant auprès des collectivités territoriales.

Ces territoires fragilisés cumulent disparition des services publics, faiblesse de l’offre loisirs et culture, raréfaction de l’emploi, hausse des coûts et des temps de transport… Lire la suite

La transition écologique, c’est maintenant !

Voici  une chronique de collègues écologistes relative à la transition écologique qu’il nous faut démarrer. Parue aujourd’hui dans Libération, la Réponse à la Gauche durable : lançons la transition écologique,  montre l’évidence de la construction d’une réelle alternative au modèle dominant actuellement.

L’article argumente le fait que notre logique économique augmente l’étalement urbain qui lui-même « détruit le foncier agricole et la biodiversité et va de pair avec une moindre densité et efficacité des services publics et des transports collectifs, de la couverture médicale, de la qualité de l’offre de loisirs et de culture ».

Couverture du hors série n°55 du mensuel Politis relatif à la transition écologique

En voici la teneur :

« Face à une crise sans précédent depuis la Seconde Guerre mondiale, la victoire de François Hollande nous impose de réussir non seulement l’alternance, mais aussi de construire une réelle alternative au modèle dominant. D’autant qu’un spectre hante notre démocratie : celui d’une alliance entre la droite et l’extrême droite. Face à cela, il nous faut inventer un nouveau modèle. L’appel «Pour une Gauche durable», lancé en juillet par dix parlementaires socialistes (1), s’inscrit, nous semble-t-il, dans cette exigence. Ce collectif important d’élus socialistes engage publiquement à renouveler le logiciel social-démocrate et affirme avec courage que «l’appel à la croissance pour relancer l’emploi ne suffira pas». Lire la suite

Un éclairage public moins énergivore pour nos villes

Ci-dessous un extrait d’un article des Echos d’aujourd’hui relatif à l’éclairage public en ville, au montant ainsi qu’à l’énergie qu’elle requière. Suite aux lois Grenelle mais surtout à un simple calcul et à une vision plus « écolo/nomique », des maires, de nombreuses villes penchent pour un éclairage plus en douceur.
Au delà du gaspillage énergétique, éviter les excès d’éclairage artificiel est également essentiel pour préserver les écosystèmes et la santé humaine. Briser l’alternance naturelle du jour et de la nuit perturbe en effet considérablement la faune et la flore. D’autant plus que l’homme ne serait pas épargné par cette exposition prolongée à la lumière artificielle.

Pour réduire le coût de l’éclairage public, qui représente environ 20 % de leur facture d’énergie, les communes accélèrent la mise en place de programmes de baisse de la consommation. Lire la suite

« la réussite ne consiste pas à avoir toujours plus mais à avoir autrement »

Interviewé dans Libération, Pascal Durand, Secrétaire national d’Europe Écologie – Les Verts, livre sa réflexion sur l’écologie politique et son positionnement actuel.

« Un écologiste est-il forcément de gauche ?

L’écologie est une conception globale de la société. C’est la politique en relief, en trois dimensions. La gauche, la droite et le centre incarnent, eux, la vieille politique qui voit le monde à plat, de manière binaire. L’écologie ne peut s’inscrire dans ces vieux moules, car elle tient compte du futur et des conséquences de chaque acte humain. A l’aune des critères traditionnels de la gauche, l’écologie s’inscrit dans cette famille, mais la gauche actuelle, c’est d’abord la conquête de la nature par l’être humain et une espèce de scientisme.

Dans les faits, les écologistes français s’allient toujours avec le PS… Lire la suite

Ateliers de création urbaine, un laboratoire d’idées pour l’Île-de-France

Tous les ans depuis 2007, la Région Île-de-France organise les Ateliers de création urbaine. Des étudiants de différentes formations (urbanisme, architecture, paysage, sciences politiques, économie) travaillent sur l’Île de France de 2030. Sous le regard d’experts et d’élus, les jeunes donnent des idées, raisonnables ou provocantes qui enrichissent considérablement l’imaginaire urbain. De sessions en sessions, l’ambition intrinsèque des Ateliers reste la même : mettre l’imaginaire au service de l’aménagement durable.


Les Ateliers de création urbaine, un laboratoire… par f100002387306423

En 2012 les Ateliers de création urbaine accompagnent encore plus la révision du Schéma Directeur d’Île-de-France. Lire la suite

La ville compacte

En marge du séminaire du 14 juin 2012 à l’OCDE consacré à la croissance verte, au développement durable et à la ville compacte, l’IAU m’a posé trois questions auxquelles j’ai livré mes réponses:
1. Dans quel contexte s’inscrit l’aménagement de la région Île-de-France ?
2. Quels sont les grands défis auxquels je suis confronté ?
3. Quels sont les objectifs du Sdrif actuellement en cours de réflexion ?


Alain Amédro : Les défis de l’aménagement en... par IAU_IDF

Le séminaire proposé de montrer l’enseignement des meilleurs pratiques autour de la problématique actuel : la ville compact est-elle un modèle pour le développement urbain durable et la croissance verte ?

Programme du séminaire de l’OCDE du 14 juin 2012 sur la ville compact :Séminaire international de l’OCDE, la ville compact 14 juin 2012