Améliorations des fréquences et dessertes des transports en commun franciliens

Grand habitué des transports en commun, et notamment du bus et du RER B, je me réjouie de cette amélioration, rendue possible grâce à l’action conjointe du Président de la Région Ile-de-France Jean-Paul Huchon et de son Vice-président au Transport, Pierre Serne.

Le syndicat des transports d’Ile-de-France (Stif), met en place dès la semaine prochaine les premières mesures de son plan bus 2013-2016. Au total, il concerne 120 lignes dans la région : 78 en grande couronne et 49 lignes sur Paris, le Val-de-Marne, les Hauts-de-Seine et la Seine-saint-Denis. « Il s’agit là de changements considérables, appuie un responsable du Stif. Plusieurs de ces améliorations s’inscrivent dans le cadre de projets structurants tels que la mise en service du tramway T5 ou du programme RER B Nord+. Le réseau est très développé, nous allons le rendre plus fonctionnel. Le Stif débloque de gros moyens pour les transports lourds : tramway, métro, RER, mais on n’oublie pas les bus, très utilisés notamment en grande couronne. C’est pourquoi ces départements sont au coeur du programme.

Quatre améliorations onté été instaurées dès cet été. Ainsi depuis le 1er juillet dans le Val-de-Marne, le bus 281 est en service jusqu’à 1h05 à Joinville-le-Pont pour assurer une correspondance avec le dernier RER A.

Au total, le plan bus prévoit 160M€ d’investissement sur quatre ans. Le réseau compte 9 000 bus sur 1 435 millions de km par an.