Comment j’ai rencontré… les Orchidées ?

Terre sauvage orchidéesCe furent entre elles et moi de multiples rencontres au rythme notamment des premiers pas de ma fille, des courses effrénées de mon fils, dans le cadre d’une ancienne ferme, témoin d’un temps où les animaux paissaient dans les champs, en lieu et place des pavillons et immeubles.
C’est là qu’à travers un parcours initiatique, j’ai aperçu mes premières orchidées, de formes et de couleurs très différentes.
C’est aussi dans cette ferme que j’ai rencontré toute une équipe de passionné-e-s, des femmes et des hommes prêts à passer des heures pour mettre en lumière cette fleur, en expliquer les nuances, les caractéristiques, les qualités aux visiteurs qui s’y pressaient.
Imaginez un hangar vide, transformé en jardin féerique, par le recyclage d’objets détournés, par l’assemblage de fleurs, par les jeux de lumières, de miroirs, par le franchissement de passerelles, la création de rivières…un paysage né de l’imagination et des mains des jardinier-e-s…
Les orchidées étaient offertes dans leur grandes diversités aux regards des petites et des grands, des spécialistes comme des amateurs…Le beau à quelques pas de son habitat le temps d’un grand WE. Elles m’ont donné l’occasion de rencontrer des femmes et hommes passionnés, des professionnels du végétal, ouverts aux autres, accueillant à leur curiosité, liens entre la fleur et des chercheurs du beau, de l’admirable, de la poésie…
J’ai aimé ces rencontres entre le végétal et l’humain, entre l’infiniment beau et le regard en phase d’émerveillement, entre le fragile, l’éphémère et la force de l’émotion…

On ne remercie jamais assez les artisans du beau, de l’éphémère, celles et ceux qui nous apportent ces moments suspendues, apaisants, bons pour notre moral, pour l’estime que nous avons de nous-même…
Aulnay capable de qualité et de beauté, c’était Aulnay Passion à la ferme du Vieux-Pays, mise en scène par le service des espaces verts en lien avec l’ensemble des services de la ville…Merci à eux !

Vous pouvez retrouver une partie de cette magie dans le numéro de :
Terre sauvage du mois d’Avril 2016, où dans le livre de Thomas Balay et Frédéric Pantz. ORCHIDÉES, ed. Uhmer. 128 pages dont 70 photos.

EXPOSITION PONTPOINT Vous pouvez aussi vous rendre à une exposition qui se déroule à PONTPOINT du 3 au 5 juin , à 50 km d’Aulnay-sous-Bois.

Une réflexion au sujet de « Comment j’ai rencontré… les Orchidées ? »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *