Le Conseil d’Etat valide le schéma d’aménagement pour l’Ile-de-France: une très bonne nouvelle!

Photo avis commission enquête sdrif 012Le Conseil d’État a validé mardi soir le schéma directeur d’aménagement de l’Ile-de-France (Sdrif) qui dessine le visage de la région d’ici 2030, a annoncé mercredi Jean-Paul Huchon, président PS de la collectivité.

Le Conseil réuni en section des travaux publics a donné mardi soir un avis favorable au projet de décret validant le Sdrif. Ce décret doit encore être signé par le Premier ministre et publié au Journal officiel avant le 31 décembre.

« Désormais, nous pouvons dire: nous avons un Sdrif, un plan partagé, co-construit, reconnu pour transformer l’Ile-de-France et changer la vie des Franciliens dans les quinze prochaines années », s’est réjoui M. Huchon, à l’ouverture de la séance de l’Assemblée régionale dédiée au budget 2014.

« Notre travail et notre légitimité à décider de l’avenir de l’Ile-de-France sont pleinement reconnus », a déclaré M. Huchon, alors que vient d’être votée au Parlement la naissance de la Métropole du Grand Paris pour le 1er janvier 2016, dont certains élus craignent qu’elle dépossède la région de certains secteurs d’intervention comme le logement.

Le Sdrif, document prescriptif, organise une région à l’habitat plus dense, mieux irriguée par les transports en commun, garants d’un essor économique, tout en préservant les terres agricoles.

« C’est une sacrée étape qui nous permet maintenant de passer à la mise en oeuvre. Très concrètement, les communes et les intercommunalités vont avoir trois ans pour adapter les plans locaux d’urbanisme pour qu’ils soient compatibles avec ce document », a expliqué à l’AFP Alain Amédro, vice-président EELV en charge de l’aménagement.

Cette révision du Sdrif avait été engagée en 2004. La nouvelle mouture était prête en 2008 mais elle avait été retoquée en 2010 par le Conseil d’Etat, le gouvernement Fillon ayant entre-temps fait voter la loi sur le Grand Paris qui rebattait les cartes notamment avec le futur métro automatique en rocade. Le texte validé cette fois-ci intègre le Grand Paris nouvelle formule, telle que finalisée par le gouvernement Ayrault.

« C’est un élément de stabilité pour l’ensemble des acteurs économiques, agricoles, les collectivités locales: tout le monde a maintenant un cadre qui n’est plus susceptible de bouger à long terme », s’est félicité M.Amédro.

ACU2Un premier bilan de son application sera fait dans 5 ans. « L’idée est d’accompagner les collectivités pour répondre aux trois grands défis sociaux, environnementaux et de développement économique », a conclu M.Amédro.

Discours d’introduction à la séance plénière du Schéma Ile-de-France 2030

Mesdames et messieurs,

Chers collègues,

Chers présidentes et présidents de groupe,

Chers Jean-Claude Boucherat et  Pierre Moulié,

Cher Jean-Paul,

Voilà, nous y sommes ! Au terme de ce que d’aucun pourrait qualifier tout à la fois d’une course d’endurance, couplée d’une course de sprint…  Car il aura fallu que la Région s’engage avec beaucoup de détermination, d’esprit de conviction et d’innovation, pour qu’aujourd’hui, nous soyons ici même au rendez-vous d’un moment fort important pour l’Ile de France : celui de l’adoption par notre Assemblée du schéma directeur Ile de France 2030.

Ce rendez-vous, c’est celui que la Région s’est fixée avant tout vis-à-vis des franciliens -et de leur avenir- pour améliorer leur qualité de vie- pour les prochaines décennies. Lire la suite

La région voit son avenir en rose et en vert

Vendredi, je présiderai la séance plénière dédiée au Schéma Ile-de-France 2030. « Alors que la France sort péniblement de la crise, ce document optimiste table sur une croissance de 2,5% et sur la création de 28.000 emplois par an jusqu’en 2030. Il anticipe la création de parcs régionaux, le sauvetage des terres agricoles et la fin du tout voiture. » L’article ci-dessous est tiré du gratuit Métro.

Vue de la région Ile-de-France à l’horizon 2030, imaginée par les ateliers de création urbaine.

 

Un beau ciel bleu, une maison ultramoderne suspendue à un arbre, des enfants qui gambadent dans un champ fertile. Un avenir radieux, en somme. L’affiche de présentation d’Ile-de-France 2030, le schéma d’aménagement qui sera voté vendredi, en dit long sur l’optimisme affiché par la gauche régionale.

Après dix ans de combat politique et un dossier bloqué sous le gouvernement de François Fillon, le président PS du conseil régional Jean-Paul Huchon s’apprête à faire valider un projet censé asseoir pour de longues années l’autorité de la région en matière d’urbanisme, de logement, de transports et d’écologie. Il devra auparavant surmonter les 200 amendements brandis par la droite, qui juge que le projet… Manque d’ambition. Lire la suite

Le document d’aménagement de l’Ile-de- France, « élément de stabilité » pour l’ensemble des acteurs de l’Ile-de-France

Le document de référence pour l’aménagement de la région Ile-de-France d’ici 2030 (le Sdrif), en passe d’être définitivement adopté, est « un élément de stabilité » pour les acteurs économiques, a affirmé à mes côtés vendredi 6 septembre, Jean-Paul Huchon, président de la région. Retour par l’AFP et via la Gazette des Communes sur cette nouvelle étape acquise pour le Sdrif.

Photo avis commission enquête sdrif 012

Aux côté du Président de la Région Jean-Paul Huchon, du Préfet de Région Jean Daubigny et du Présient du CESER Jean-claude Boucherat

 

Le projet de Schéma directeur de la région Ile-de-France (Sdrif) a reçu l’avis favorable, à l’unanimité, de la commission d’enquête publique et a été remis au conseil régional. Ce dernier doit encore le voter en séance plénière le 18 octobre, avant d’être validé par le Conseil d’Etat à la fin de l’année 2013 ou au début de l’année 2014. Lire la suite

Le Sdrif ou comment aller plus loin

Remis le 6 septembre au conseil régional, l’avis de la commission d’enquête publique sur le prochain Schéma directeur de la région Île-de-France valide à l’unanimité les orientations du texte. Ci-dessous un interview sur ce point et les futures échéances.

 

Cliquez ici avec le bouton droit pour télécharger les images. Pour protéger la confidentialité, Outlook a empêché le téléchargement automatique de cette image à partir d'Internet.

2.600 contributions des Franciliens, des associations, des collectivités : « La démocratie s’est exprimée », résume François Nau, le président de la commission d’enquête publique qui remettait son rapport à l’exécutif régional le 6 septembre. Pour cette consultation citoyenned’une ampleur jamais vue en matière d’aménagement du territoire, la société francilienne s’est mobilisée dans son ensemble. Menée du 28 mars au 14 mai 2013, l’enquête publique a permis aux citoyens franciliens de donner leur avis sur le projet de Schéma directeur de la région Île-de-France ( Sdrif) voté par l’assemblée régionale le 25 octobre 2012. Alain Amédro, vice-président de la Région pour l’Aménagement du territoire en charge de ce dossier, se félicite du feu vert donné par la commission d’enquête et planche déjà sur les réserves et recommandations formulées.

Que vous inspire le rapport de l’enquête publique relative à la révision du Sdrif ?

A A : C’est d’abord une grande satisfaction car l’avis de la commission est favorable à l’unanimité. C’est une étape très importante qui est franchie. Trois réserves ont été formulées que nous sommes en mesure de lever. Quant aux 15 recommandations du rapport, elles traduisent la volonté d’aller plus loin sur des thèmes que nous avons déjà développés, notamment sur le suivi et la mise en œuvre concrète du Sdrif. Lire la suite

EXTRAIT DE MANDATURE A TEMPS PLEIN, NI CUMUL NI AUTRE FONCTION

Je vous présente ci-dessous l’extrait d’un document retraçant quelques grandes lignes de mon mandat actuel. En espérant que cela eveillera la curiosité de tout un chacun, je vous en souhaite une  agréable lecture.

525J’ai depuis 3 ans la responsabilité de la délégation régionale de l’aménagement du territoire, de la coopération interrégionale, des contrats ruraux et des parcs naturels régionaux. Cette mission permet la réalisation d’aménagements collectifs pour les plus de 11 millions de franciliens répartis dans les 1281 communes, dont la moitié se trouve en milieu rural. Avec un budget de plus de 137 millions d’euros qui a l’avantage de se maintenir d’année en année, j’ai pu développer une politique démocratique et écologiste, une politique de soutient à l’ensemble du territoire francilien, alliant des objectifs qualitatifs où l’écologie prend toute sa place. Lire la suite

Ile-de-France 2030, les scénarios qui bousculent

Imaginer la vie des Franciliennes et des Franciliens en 2030 : leurs modes d’habitat, de mobilité, de vie, leurs lieux de travail et de loisirs, les aménagements urbains et les équipements qui leur seront nécessaires, …est un exercice complexe, stimulant, vertigineux. C’est pourtant un exercice essentiel et salvateur pour conduire à bien la réflexion prospective sur le devenir du territoire régional. C’est ce qui a présidé à l’existence des Ateliers de création urbaine depuis bientôt cinq ans : chaque année depuis lors, les Ateliers permettent de questionner et de croiser les points de vue d’étudiants d’horizons divers, futurs professionnels de la ville, avec ceux de professionnels, d’experts et d’élus, afin de construire au fil des sessions des imaginaires possibles pour l’Ile-de-France des vingt prochaines années.

Après de précédentes sessions dédiées au tourisme, au commerce, à l’eau dans la ville, aux futurs possibles, cette cinquième édition intitulée « Regards croisés sur l’Ile-de-France de 2030 » est d’une portée toute singulière. Les Ateliers de création urbaine y ont accompagné en effet la dernière ligne droite de la révision du Schéma directeur d’Île-de-France. Les écoles devaient cette année présenter des réflexions et des pistes à même d’alimenter peu ou prou le document régional. Les grands enjeux et les équilibres de l’aménagement régional abordés dans ce cadre sur certaines thématiques ou portions de territoire, auront ainsi essaimé le projet régional d’autant de réflexions, propositions et illustrations qui se seront avérées originales, décalées, déstabilisantes voire parfois provocatrices. Mais qui, cependant, auront toujours été sources d’enrichissement pour la réflexion urbaine. Elles confirment une fois encore que les Ateliers de création urbaine sont un acteur important dans la construction de l’imaginaire métropolitain. Les projets présentés par les différentes écoles nous livrent ainsi de nouvelles représentations de l’Ile-de-France qui peuvent révéler des potentialités insoupçonnées pour certains territoires où le mieux vivre ensemble, l’intégration des problématiquement environnementales, la participation citoyenne, le renouvellement urbain, les nouvelles technologies, l’esprit d’innovation,… contribuent peu à peu à édifier de nouvelles valeurs urbaines collectivement portées. Lire la suite

Cap sur l’aménagement de la région à l’horizon 2030

Ci-dessous et à quelques heures de la clôture de l’enquête publique sur le projet Ile-de-France 2030, un article tiré du Parisien économie de ce jour (page 12). Résoudre le problème des transports est crucial pour développer l’activité en Ile-de-France. Adapter nos centres-ville à ces nouvelles perspectives fera aussi partie des enjeux.

Le projet de schéma directeur de la région Ile-de-France (Sdrif) voté en octobre, est consultable sur Internet et dans une trentaine de lieux physiques (siège de la région et mairies) jusqu’au 14 mai. Lire la suite

Participez à l’enquête publique sur le projet de SDRIF jusqu’au 14 mai 2013

L’ouverture de la séance plénière du Conseil régional de jeudi 25 avril a officialisé la prolongation de l’enquête publique de la révision du document d’aménagement Ile-de-France 2030 (soit du Schéma directeur d’aménagement de la région d’Ile-de-France). Le projet est désormais consultable jusqu’au 14 mai 2013.

mobilisation Lire la suite

Les nouveaux projets iconoclastes des architectes du Grand Paris

Quelques lignes parues dans Le Monde, reprennent mon intervention au rassemblement organisée par l’AIGP vendredi 19 avril. La problématique étant comment habiter le Grand Paris.

Le Monde.fr | • Mis à jour le

 Carte interactive des 650 projets architecturaux pour le Grand Paris, sur le site de l'Atelier international du Grand Paris. | Atelier international du Grand Paris

Carte interactive des 650 projets architecturaux pour le Grand Paris, sur le site de l’Atelier international du Grand Paris. | Atelier international du Grand Paris

Christian de Portzamparc le dit sans colère. « Le Grand Paris ne peut pas se résumer à un projet de grand métro enterré. Il faut inventer un projet intelligent en surface. » Jean Nouvel est plus amer : « Sarkozy s’est laissé enfermer dans le grand métro de Christian Blanc [ex-secrétaire d’Etat au Grand Paris] qui s’est livré à un sabotage évident du travail des architectes. » L’urbaniste Michel Cantal-Dupart l’affirme sans détour : « Les architectes sont les cocus du Grand Paris. » « Il y avait un rêve formidable. Il a disparu », lâche, dépité, Roland Castro. Lire la suite