Résumé du forum de concertation du Bocage Gâtinais

Simplement quelques lignes pour vous résumer l’ambiance et les acteurs présents à ce Forum de concertation du projet de Parc naturel régional du Bocage Gâtinais auquel je participais en tant de Vice-président chargé de l’Aménagement du territoire de la Région Ile-de-France.

Principales étapes du classement et renouvellement de classement des parcs naturels régionaux

Le bureau RCT, chargé de l’étude d’opportunité pour la création du Parc naturel régional (PNR) du Bocage Gâtinais, a organisé un forum local de concertation afin de faire part des conclusions de son étude, lundi 1er octobre 2012 à Ferrière-en-Gâtinais.

Cette réunion a rassemblé les vice-présidents du conseil régional des trois régions : Jérôme Durain pour la Bourgogne (remplaçant de Christian Paul, démissionnant pour son nouveau rôle de député), Pascale Rossler pour le Centre et Alain Almédro pour l’Ile-de-France. Des représentants de l’État, des élus des communes adhérentes à l’association de réflexion sur la création du parc (ARBG), mais aussi des représentants de nombreuses associations (randonnée, histoire, environnement, Codever…) avaient fait le déplacement.

Le rassemblement a permis pour certains de mieux comprendre ce que représentait un PNR et ce qu’il pouvait apporter. Le bureau RCT a proposé une synthèse de l’étude d’opportunité. À la suite de ce compte rendu, les élus ont pris la parole et ont tous demandé à ce que le plus grand nombre d’acteurs soient associés au projet. De nombreuses idées ont été évoquées concernant la mise en valeur du patrimoine de proximité, la mise en place de randonnées pédestres, équestres et cyclotouristes. Certains ont souhaité un véritable partenariat avec les associations, les administrés, une union et un travail de concertation entre tous les syndicats d’initiative.

Des intervenants ont également imaginé le développement de la filière chanvre, bois, biomasse et de l’événementiel. L’urbanisme a été longuement évoqué. « Un PNR doit faire preuve de beaucoup de pédagogie en matière d’urbanisme ».

Le président du PNR du Gâtinais Français, Jean-Jacques Boussaingault, a évoqué le fonctionnement de ce parc en confiant : « Vous paraissez tous très engagés, il faut ouvrir les discussions à tout le monde, faire des réunions publiques, inviter les protecteurs de la nature et les chasseurs ensemble. Rappelez-vous bien sur le territoire d’un PNR nous ne vivons pas sous cloche ».

« Vous avez la volonté. Vous y croyez fort. Le potentiel est là, l’identité est forte. Il faut qu’un parc soit une opportunité et non une contrainte. Allez vers l’étude de faisabilité, les trois régions sont à vos côtés », ont assuré les trois vice-présidents du conseil régional.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *