50eme anniversaire de l’AFTRP : la planification francilienne prend de l’élan

INTERVENTION D’ALAIN AMEDRO

VICE-PRESIDENT DE LA REGION ILE-DE-FRANCE

 50eme anniversaire AFTRP

Agence Foncière et Technique de la Région Parisienne

Le lundi 19 novembre 2012

Madame la Ministre,

Monsieur le Préfet de Région,

Monsieur le Président de l’AFTRP,

Mesdames et messieurs les parlementaires,

Mesdames et messieurs les maires,

Mesdames et messieurs les élus,

Mesdames et messieurs,

Je suis très heureux de fêter à vos côtés le cinquantième anniversaire de l’AFTRP, car il y a de grandes dates qui jalonnent le devenir du territoire francilien auxquelles je suis sensible.

Je vous prie de bien vouloir excuser le président Huchon, retenu par d’autres obligations.

Cinquante ans pour l’AFTRP, c’est l’âge de la maturité, de la confirmation de la vocation essentielle de l’Agence, partie prenante au côté des collectivités franciliennes, de l’Etat, et de la Région, du développement du territoire francilien et de son évolution engagée désormais dans le développement durable.

Et le 25 octobre 2012, presque un mois donc, qui correspond au vote régional sur le nouveau schéma directeur ile de France 2030 dont j’ai la charge.

Bien sûr, ce vote est un jalon important avant son adoption finale prévue avant fin 2013, un jalon essentiel pour l’avenir de l’ile de France.

Car dans un an, l’Ile-de-France disposera enfin d’un document de planification régionale stratégique, qui apportera la vision nécessaire pour les vingt ans à venir permettant un développement cohérent, ambitieux et maîtrisé en ile de France.

Cette révision, basée sur le socle du schéma directeur de 2008,  a été conduite tambours battants, le législateur l’a voulu ainsi, en association avec le CESER et l’Etat, nourri d’une large concertation initiale auprès des Départements, des intercommunalités, des chambres consulaires, des associations, de Paris Métropole, de l’AIGP, et qui va se poursuivre dans les prochains mois avec l’ensemble de ces acteurs et plus précisément avec les Franciliens.

Nous disposerons enfin d’un document pour le territoire francilien à même d’apporter des réponses aux défis :

  • de résorption des inégalités et de rééquilibrage territorial,
  • de relance massive de construction de logements notamment de logements sociaux,
  • de promotion d’une organisation urbaine répondant aux mutations climatiques, énergétiques, de préservation de la biodiversité et de prise en compte du défi alimentaire,
  • de développement de l’emploi et de développement de l’excellence économique et de rayonnement international à même d’engager l’Ile de France dans la transition écologique pour en faire un territoire durable.

Avec l’adoption de notre projet Ile de France 2030, nous pourrons parvenir de façon efficiente à coordonner les politiques urbaines, conduites par la multiplicité des acteurs et servir de cadre aux nombreux projets locaux structurants.

Nous pourrons sécuriser les projets portés par les collectivités et les acteurs de la ville et nous pourrons assurer un meilleur usage des deniers publics notamment pour financer les transports, les logements, les équipements, les espaces publics en cohérence avec les projets urbains. Nous pourrons aussi sécuriser les activités agricoles qui passent par la préservation des terres agricoles.

Nous pourrons enfin mieux investir de façon partenariale la question de la gouvernance en Ile de France plus que jamais nécessaire à la mise en œuvre d’un tel projet : un projet de ville intense, solidaire, attractive et rééquilibrée.

Je sais que cette assemblée y est sensible car nombres d’entre vous y contribuent déjà fortement. Dans le cadre de cet anniversaire, évoquer le schéma directeur est naturel et bienvenu puisque l’AFTRP est l’un des acteurs historiques majeurs de la mise en œuvre de la planification régionale.

L’histoire de la planification en Ile-de-France, ainsi que la constitution d’une culture en aménagement toujours plus complexe et diversifiée, se confond ainsi bien souvent avec celle de l’AFTRP.

L’agence a contribué tant à la constitution des villes nouvelles, qu’à la préservation des grands massifs forestiers franciliens, à la conception et la réalisation de l’aménagement des bases de loisirs bien avant que celles-ci ne deviennent de compétence régionale, à l’opération d’aménagement du parc international d’activités Paris Nord 2, en son temps opération exemplaire.

Puis elle a tourné ses activités plus spécifiquement dans des opérations d’aménagement auprès des communes, toutes aussi nombreuses que diverses : cœur de ville ou extension, parc d’activités, opérations mixtes et opérations devenues, au fil des décennies, de plus en plus complexes tant sur le plan financier que de portage,

Qu’environnemental avec la question de la dépollution des sols,

Que social avec le relogement, de la concertation/participation des habitants à la conception des opérations…

Actuellement, forte de son expérience et de ses compétences multiples, l’AFTRP œuvre sur des projets toujours plus innovants. Elle accompagne ainsi les collectivités dans la conception et la mise en œuvre de projets de quartier innovants « les Nouveaux Quartiers Urbains » mis en place par la Région ile de France et dont la mutualisation sera poursuivie par le « Club ville durable » lancé par la Région.

L’AFTRP travaille également en collaboration depuis longtemps avec la Région, notamment dans le domaine de la préservation des espaces naturels et la création d’espaces verts, en étant l’opérateur foncier de l’Agence des espaces Verts (AEV), mais aussi la construction et la rénovation des lycées..

Je veux aussi saluer ici plus particulièrement le rôle joué par l’AFTRP, en tant qu’opérateur de référence sur des territoires difficiles de rénovation urbaine et de copropriétés dégradées, notamment son action sur le P.R.U. de Clichy-sous-Bois /Montfermeil, particulièrement emblématique de par son ampleur, sa complexité en matière de relogement, d’action foncière et d’aménagement de l’espace public.

Actions que nous devons réussir ensemble…nous en parlions encore ce matin avec la vice-présidente en charge du logement Emmanuelle Cosse, qui soulignait le rôle acteur et positif de l’AFTRP

Je veux également saluer l’impressionnante mission de service public conduite par l’Agence, par la volonté de ses présidents successifs comme par l’engagement et l’expertise de ses équipes, qui ont su lui donné au fil de ses cinquante dernières années, à chacun de ces projets  une avancée reconnue dans l’ingénierie urbaine et l’assistance à maîtrise d’ouvrage en Ile De France, et qui ont donné à l’AFTRP le rôle majeur dans  son aménagement.

De par son parcours au fil des projets que l’AFTRP a conduits depuis cinquante ans, qu’ils soient de grande échelle ou restreint, qu’ils soient classiques ou complexes, qu’ils soient conduits en cœur d’agglomération, en périurbain ou en milieu rural, toutes ces réalisations participent de la constitution d’un territoire régional durable, à l’effort de construction de logements indispensables, de rénovation urbaine, de reconversion de sites industriels de développement économique, de qualité de vie,..Tel que le schéma directeur Ile de France2030, nous y engage.

Dans la phase nouvelle qui s’ouvre, le Conseil régional sait pouvoir compter sur l’AFTRP.

Aussi très bon anniversaire à l’AFTRP et à ses équipes !

Je vous remercie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *