Avis des Départements et organismes consulaires quant au schéma Ile-de-France 2030 et lancement de l’enquête publique

Schéma directeur Ile-de-France 2030

Jean Paul Huchon se félicite des avis rendus

par les Départements et les organismes consulaires

et lance l’enquête publique

La Région Ile-de-France a soumis son projet Ile-de-France 2030 à l’avis de l’ensemble des départements franciliens, des chambres de commerce et d’industrie, d’artisanat et d’agriculture, et du  Conseil économique social et environnemental régional d’Île-de-France (CESER).

Le Département de Seine-et-Marne est le dernier à avoir délibéré aujourd’hui et rendu un avis favorable tout comme avant lui, la Ville de Paris, les Départements de Seine-Saint-Denis, du Val-de-Marne, de l’Essonne, mais aussi la Chambre Régionale de Commerce et d’Industrie (CRCI). Les  représentants du monde agricole et de l’artisanat ont également transmis des avis plutôt  positifs assortis de réserves.

Pour Jean-Paul Huchon, président du Conseil Régional d’Ile-de-France, « ces avis positifs au projet Ile-de-France 2030 sont la marque d’un travail approfondi avec l’Etat, les élus franciliens et les acteurs socio-économiques, mais aussi des améliorations apportées au schéma directeur (SDRIF) depuis celui voté en 2008 ». A cet égard, l’avis favorable rendu par les acteurs économiques de la chambre régionale du commerce et de l’industrie, alors qu’il était défavorable en 2008, « est un motif de satisfaction particulier ».

Seuls les Départements des Hauts-de-Seine, des Yvelines et du Val d’Oise, ont rendu un avis défavorable. Ces départements critiquent en effet la volonté régionale de créer dans les 20 ans à venir plus de logements à l’ouest et plus d’emplois à l’est, à rebours des politiques menées ces dernières années.

Alain Amédro, Vice-président chargé de l’Aménagement, revient pour sa part sur la cohérence d’ensemble du schéma directeur et la volonté de rééquilibrage de l’Ile-de-France, « indispensable pour que toutes les Franciliennes et Franciliens puissent mieux vivre dans les vingt prochaines années. Cela passe par un effort collectif entre tous les territoires de mieux répartir la construction de logements, la création d’emplois, et les transports collectifs ».

« Ces enjeux d’aménagement, ainsi que la qualité de vie qui accompagne : préservation et valorisation des terres agricoles et naturelles, maillage des équipements de services publics, lieux de ressourcement et de culture… font également partie du projet de schéma directeur Ile-de-France 2030. »

Après ces premiers avis, « c’est le temps de l’enquête publique  durant lequel l’ensemble des franciliens va pouvoir participer à ce projet pour l’Ile-de-France», poursuit-il évoquant l’enquête publique organisée par la Région du 28 mars au 30 avril 2013.

 SDRIF ILE DE FRANCE 2030

Document de planification stratégique, le SDRIF  Île-de-France 2030 fait l’objet d’une nouvelle et large concertation. Le document intègre les évolutions législatives liées au Grenelle de l’environnement et la loi du Grand Paris. Il a été écrit en liaison avec l’État, le Conseil économique, social et environnemental régional, les Départements et en concertation avec les collectivités et les acteurs franciliens.

Par ce schéma, la Région construit la métropole francilienne, en s’adaptant aux modes de vie actuelle et future des franciliens en termes de mobilité, d’emploi, d’habitat, de loisirs et d’attentes environnementales.

CALENDRIER

  • 25 octobre 2012 : arrêt du projet de SDRIF par la Région
  • Décembre 2012 : saisine des présidents des Conseils généraux, des chambres consulaires, du CESER et de l’autorité environnementale (CGEDD) pour recueil de leur avis sur le SDRIF
  • 28 Mars 2013 / 30 avril 2013 : enquête publique
  • Juillet 2013 : avis de la commission d’enquête – amendements le cas échéant
  • Octobre 2013 : adoption définitive du projet de SDRIF par la Région Île-de-France et transmission du projet à l’État
  • Décembre 2013 : décret d’approbation par le Conseil d’État

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *