Les jardins partagés sont ici !

Depuis Juin 2011 et sur proposition des éluEs écologistes, le conseil régional a mis en place un nouveau dispositif d’encouragement à la création et à la gestion de jardins partagés. Jeudi 4 avril, seize nouvelles subventions d’un montant global de 105 188 € ont ainsi été votées. Ce dispositif a eu un succès inédit. A Aulnay-sous-Bois l’association ACSA (Association des Centres Sociaux d’Aulnay-sous-Bois) va créer 48 parcelles de jardins partagés au Printemps 2013 dans le quartier du Gros Saule.

En un an, le jury régional dédié s’est réuni trois fois et a primé 75 projets dans l’ensemble de l’Ile-de-France, attribuant en moyenne 4000 euros à chacun d’entre eux. Des montants qui permettent aux associations d’installer des abris de jardins, des clôtures, des composteurs et des réservoirs d’eau pluviale … « L’objectif de ce dispositif est d’aider les groupes citoyens et associatifs à reconquérir l’espace public et notamment ces jardins qui n’appartiennent à personne. La culture de fruits et légumes incite à échanger les savoir-faire entre générations et cultures et à promouvoir une nourriture de qualité », constate l’élu du Val de Marne, Jacques Perreux, qui a porté ce projet.

Cet appel à projet à validité permanente s’adresse aux associations à but non lucratif (dont amicales d’habitants), aux collectivités territoriales ( y compris conseils de quartiers) et aux établissements publics de coopération intercommunale, aux EPLE et CFA, aux bailleurs sociaux et aux acteurs de l’économie sociale et solidaire. Avant d’être proposés au vote du conseil régional, les projets sont étudiés par un jury composé d’élus et de représentants d’organismes : Natureparifl’Atelierl’Arene , le Cervia et l’Agence des espaces verts d’Île-de-France.

La diversité des projets est grande, allant de quelques mètres carrés, à plusieurs centaines, en bas d’immeubles ou dans des espaces naturels. « Ces jardins illustrent la vision du monde des écologistes, une vision faite de circuits courts, de solidarité, de convivialité, d’implication citoyenne », rappelle Mounir Satouri, président du groupe des élu-e-s EELV au Conseil régional.

Afficher Jardins solidaires en Ile de France sur une carte plus grande.

Contacts :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *