Une erreur manifeste d’appréciation…

Présent ce matin au procès de ma filleule RESF (réseau éducation sans frontières), j’ai eu le plaisir d’écouter les propos du rapporteur public énonçant « une erreur manifeste d’appréciation ». Vous retrouverez ci-dessous le communiqué de presse de RESF.

Deux bonne nouvelles de plus !

Marthe et Christelle bientôt régularisées ?

Ce matin s’est déroulée l’audience du Tribunal administratif de Montreuil concernant les recours formés par deux jeunes majeures parrainées par RESF : Marthe et Christelle. Continuer la lecture