Notre-Dame-des-Landes : de l’utilité de la crise de l’UMP pour le Gouvernement

Illustration du dessinateur Aurel pour Politis ce jeudi 29 novembre. On pourrait aussi bien nommer ce dessin :  » quand le chat n’est pas là, les souris dansent » ou encore  » les médias font la pluie et le beau temps » et conclure sur  » l’avenir d’un groupe politique et a priori plus important que l’avenir de notre environnement, nos finances et notre aménagement « .

La Région en lutte contre la précarité énergétique

Communiqué de presse

La Région Ile-de-France aide les ménages les plus modestes à faire face à la précarité énergétique

Séance plénière du 23 novembre 2012

 

Pour : PSR et app, EELV, FDG et A, FDG, PRG – MUP

Abstention : MP, UDI

Campagne d’affichage de la Fondation Abbé Pierre en décembre 2011

L’Ile-de-France compte 700 000 personnes en situation de précarité énergétique, c’est à dire que plus de 10 % de leurs revenus leur sert à payer les factures de gaz ou d’électricité.

Face à cette situation préoccupante, Jean-Paul Huchon, Président de la Région Ile-de-France, et Hélène Gassin, Viceprésidente en charge de l’environnement, de l’agriculture et de l’énergie, ont fait voter ce jour un programme inédit de coordination des acteurs locaux et d’intensification des aides financières pour aider les ménages à rénover leurs logements. Lire la suite

Une erreur manifeste d’appréciation…

Présent ce matin au procès de ma filleule RESF (réseau éducation sans frontières), j’ai eu le plaisir d’écouter les propos du rapporteur public énonçant « une erreur manifeste d’appréciation ». Vous retrouverez ci-dessous le communiqué de presse de RESF.

Deux bonne nouvelles de plus !

Marthe et Christelle bientôt régularisées ?

Ce matin s’est déroulée l’audience du Tribunal administratif de Montreuil concernant les recours formés par deux jeunes majeures parrainées par RESF : Marthe et Christelle. Lire la suite

Révélateurs de Talents : à Aulnay, le numérique se personnalise

Invité jeudi dernier à la remise des prix de la 4ème saison du concours Révélateurs de Talents qui avait lieu à Aulnay-sous-Bois, au centre de recherche L’Oréal, j’ai été fortement impressionné par le caractère pêchu de la lauréate, Syvie Marega. Cet évènement auquel j’avais déjà été associé en tant que jury il y a trois ans vise à sensibiliser les habitants sur le développement économique. Les talents révélés cette année, sont encore bien prometteurs. L’article ci-dessous publié dans le Parisien, en dévoile certains acteurs.

Ce pourrait devenir l’une de ces succes storys dont les Américains sont friands. L’histoire d’une jeune maman sevranaise, au chômage, qui s’est mise à fabriquer des tablettes tactiles « comme ça, pour [s]’amuser ». La marque Lalitech concurrencera t-elle un jour les géants appel et Samsung ? On en est loin, mais les jurés du concours révélateur de talents ont été bluffés, au point de décerner à Sylvie Marega le premier prix dans la catégorie jeunes créateurs; Il y a  de quoi, face à ce petit bout de femme de 26 ans, débrouillarde et audacieuse. En 2009, un BTS de management en poche, Sylvie Marega ne trouve pas de travail. Elle s’ennuie et, depuis son appartement dans une cité sevranaise, anime des forums Internet de geeks (fans de nouvelles technologies). « Je me suis mise à bidouiller sur mon ordinateur pour créer des pages Internet, à aller en bibliothèque, à lire des magazines informatique, au grand étonnement de mes amis », confie-t-elle dans un éclat de rire.

Avec ses petits moyens, elle finit par créer un modèle de tablette, le présente sur Internet. « En quelques jours, j’ai reçu plein d’appels et de mails de gens prêts à passer commande. J’ai dû expliquer que le produit n’était pas encore fabriqué, mais j’ai quand même reçu des commandes ». Pour faire fabriquer ses prototypes, elle étudie alors la carte d’Asie. Le « made in France », Sylvie y a avait bien pensé, mais elle a vite renoncé : « Ce n’est pas une question de coût, parce que faire fabriquer les tablettes en Chine me revient plus cher. C’est simplement que les fabricants français n’ont pas cru au projet ». Lire la suite

Un mammouth découvert en bord de Marne

Un squelette presque complet et bien conservé d’un mammouth qui aurait vécu entre 200 000 et 50 000 ans avant notre ère, a été mis au jour dans une carrière briarde de Changis-sur-Marne. L’article ci-dessous, paru dans le Pays Briard du 9 novembre dernier nous relève que ce mammouth, prénommé Helmmouth, a en réalité été découvert en juillet. Le futur parc naturel régional de la Brie et des Deux Morin a semble t-il déjà trouvé son emblème.

 

Stéphane Péan, archéozoologue au Museum National d’Histoire Naturelle, montre le squelette.

Rare. Ce genre de découvertes l’est. Il ne s’agit que de la quatrième, en France, depuis plus de 150 ans. Et elle est chez nous, en Brie ! Mardi 6 novembre, les équipes de l’Institut national des recherches archéologiques préventives (INRAP) et le Muséum National d’Histoire Naturelle ont dévoilé le squelette quasi-complet d’un mammouth, découvert à Changis-sur-Marne (canton de La Ferté-sous-Jouarre), dans une carrière de la société Cemex, à l’occasion de la fouille préventive d’un site artisanal gallo-romain. Lire la suite

50eme anniversaire de l’AFTRP : la planification francilienne prend de l’élan

INTERVENTION D’ALAIN AMEDRO

VICE-PRESIDENT DE LA REGION ILE-DE-FRANCE

 50eme anniversaire AFTRP

Agence Foncière et Technique de la Région Parisienne

Le lundi 19 novembre 2012

Madame la Ministre,

Monsieur le Préfet de Région,

Monsieur le Président de l’AFTRP,

Mesdames et messieurs les parlementaires,

Mesdames et messieurs les maires,

Mesdames et messieurs les élus,

Mesdames et messieurs,

Je suis très heureux de fêter à vos côtés le cinquantième anniversaire de l’AFTRP, car il y a de grandes dates qui jalonnent le devenir du territoire francilien auxquelles je suis sensible.

Je vous prie de bien vouloir excuser le président Huchon, retenu par d’autres obligations.

Cinquante ans pour l’AFTRP, c’est l’âge de la maturité, de la confirmation de la vocation essentielle de l’Agence, partie prenante au côté des collectivités franciliennes, de l’Etat, et de la Région, du développement du territoire francilien et de son évolution engagée désormais dans le développement durable. Lire la suite

Les CDT : nouveaux outils du projet Ile-de-France 2030

INTERVENTION D’ALAIN AMEDRO

VICE-PRÉSIDENT DE LA RÉGION ILE-DE-FRANCE

« FORUM CDT 2 ANS DE CONSTRUCTION DES CDT :

VERS UN AVENIR DU GRAND PARIS »

Mercredi 14 Novembre 2012

Monsieur le Préfet de la Région Ile-de-France,

Monsieur le Président de Paris-Métropole,

Monsieur le Directeur régional et interdépartemental de l’équipement et de l’aménagement d’Ile-de-France,

Mesdames et Messieurs les élus,

Mesdames et Messieurs,

Je voudrais avant tout excuser l’absence du Président de la Région Ile-de-France, Jean-Paul Huchon, qui aurait souhaité être parmi vous cet après-midi, mais qui a été retenu par d’autres engagements.

Ce forum sur l’avenir du Grand Paris, après deux ans de constructions des CDT, lui tient particulièrement à cœur, comme il me tient également à cœur en tant que Vice-président à l’aménagement du territoire.

J’ai d’autant apprécié l’atelier « construire plus pour construire mieux » auquel j’ai participé cet après-midi dans le cadre de ce Forum, qui mettaient au premier plan les questions de maîtrise foncière et de logement pour tous les franciliens.

La cohérence du développement et de l’aménagement de la Région Capitale et de l’ensemble du territoire Francilien est au cœur des préoccupations de la Région, au cœur des responsabilités qui lui sont confiées de par la loi.

Le Schéma directeur Ile-de-France 2030, dont j’ai la charge et qui vient d’être voté le 25 octobre dernier, après une large concertation auprès des Départements, des intercommunalités, des chambres consulaires, des associations, de Paris Métropole, de l’AIGP, en association avec le CESER et l’Etat, qui sera soumis à enquête publique au printemps prochain, demeure le seul document de planification stratégique à être exigé pour le développement régional. Il prend tout son sens et toute sa portée face aux défis que nous devons tous relever.

Les Contrats de développement territorial (CDT) à la rentrée 2012 / Source : Préfecture IdF Lire la suite

Jean-Paul Huchon et Alain Amédro satisfaits d’Ile-de-France 2030

Ci-dessous, un article relatif au Sdrif mais très bref et avec photos, tiré du bimensuel Ville, Rail et Transports.

Après deux jours de débats, le président du conseil régional d’Ile-de-France et le vice-président chargé de l’aménagement du territoire ont fait adopter par les élus régionaux, le schéma directeur régional Ile-de-France 2030. « C’est un document fondamental pour l’avenir de la région : il dessine l’aménagement de l’ensemble de ses territoires, sans créer de frontières entre eux. Il localise la construction des logements et des activités, les infrastructures de transports dont le Grand Paris Express et les grands équipements d’échelle régionale » a estimé Jean-Paul Huchon. Ce document stratégique s’appuie sur le Sdrif 2008 et intègre les évolutions législatives du Grenelle de l’Environnement et de la loi du Grand Paris. De son côté, Alain Amédro assure avoir « la conviction que seul un modèle urbain intense construit dans la dynamique du développement durable est porteur d’attractivité. Qu’il est le seul à même de permettre le rayonnement de l’Ile-de-France ». Entre autres axes forts, le schéma prévoit de densifier les villes, en particulier autour des gares et d’améliorer la qualité de la mobilité.

Ouverture du Tramway I Saint-Denis-Gennevilliers

Les voyageurs vont pouvoir emprunter dès ce matin le tramway entre la gare de Saint-Denis et Asnières-Gennevilliers. L’article du Parisien, ci-dessous décrit ce que figure ces cinq kilomètres qui forment un trait d’union entre le 93 et le 92 et qui prolongent le réseau de 10 stations pour 5 km. En tant que Président de la Commission des investissements et du suivi du contrat de plan État-Région du Stif et Vice-président du Stif de 2004 à 2010, j’ai suivi  ce projet de longues dates. Reliant la Seine-Saint-Denis aux Hauts-de-Seine ce tramway fait passer le développement des transports franciliens à une autre étape. Il dessert des quartiers qui n’avaient jamais connu d’importants moyens de transports en commun et opère ainsi une requalification urbaine de chacune des villes traversées. Je me réjouie qu’il voit enfin le jour !

L’ÎLE-SAINT-DENIS, HIER. Le pont, dont la restauration a duré près de quatre ans, permet le passage du tramway T1. Avec ses arches en fonte et son parapet Belle Epoque dessiné par Formigé, c’est le seul monument historique de la ville. | (LP.)

Après quarante-cinq mois de travaux, l’heure de l’inauguration a sonné pour le T1 prolongé à l’ouest. Ce matin à 10h15, le tramway s’ébranlera au départ de Saint-Denis pour son nouveau terminus à Gennevilliers, où une cérémonie est prévue à 11 heures. Cinq kilomètres et dix stations (une seule dans le 93, à L’Ile-Saint-Denis) pour un trait d’union entre la Seine-Saint-Denis et les Hauts-de-Seine. Lire la suite

Soutien au combat du Maire de Sevran, Stephan Gatignon

Stéphane Gatignon, maire de Sevran, a décidé d’entamer vendredi 9 novembre 2012 une grève de la faim. Estimant que c’est là son devoir de maire, il demande au parlement d’attribuer aux villes les plus pauvres de France les dotations nécessaires à l’équilibre de leur compte et au maintien des services publics dans leur territoire. Le groupe EELV lui apporte tout son soutien.

Vous trouverez ci-après, ma réaction en tant qu’élu EELV de Seine-Saint-Denis, la déclaration de Stéphane Gatignon, le billet-interview de l’AFP d’aujourd’hui.