15 jours de vice-présidence francilienne à l’aménagement du territoire, aux contrats ruraux, aux parcs naturels régionaux et à la coopération interrégionale

Du 25 mars au 3 avril 2013 – Quinze jours qui reflètent l’exercice de ma fonction d’élu. D’élu régional et d’élu écologiste. Du militantisme local à la Vice-présidence que j’occupe à la Région Ile-de-France, ces deux semaines ne font l’impasse sur aucunes de mes activités. Orienté vers ma formation initiale, l’urbanisme, mon rôle politique actuel brasse l’écologie, l’aménagement, le développement économique, l’habitat, le développement durable, l’environnement, la mobilité ou encore la démocratie urbaine, la ruralité et l’architecture.

Depuis bientôt deux ans, une grande partie de mon emploi du temps est consacrée à la conception, la réalisation et la présentation du Schéma d’aménagement francilien (Sdrif), encore appelé projet Ile-de-France 2030.

Ainsi dès lundi 18 mars, je rencontre des élus locaux afin de discuter de leurs programmes d’aménagement et de la compatibilité de ces derniers avec le projet régional, Ile-de-France 2030. Voté en séance plénière le 25 octobre dernier, le Sdrif entrera à partir du 28 mars et pour un mois en période d’enquête publique. Cette étape clef aboutira à un avis de la Commission d’enquête puis à une adoption définitive par le Conseil régional en octobre 2013 et enfin à un décret d’approbation par le Conseil d’État. La phase actuelle s’attache donc à trouver un équilibre entre dialogue, recherche de solution, pédagogie et accompagnement pour que chacun prenne en main et fasse sien le projet francilien. Lire la suite

Pour une baisse de la TVA sur les biens de première nécessité

Lors du conseil municipal du jeudi 21 février, le groupe des élus Verts Aulnay Écologie a proposé un vœu pour une TVA à taux réduit sur le logement (cf article du journal Le Parisien ci-dessous), mais aussi sur la culture et les transports. Une pétition pour l’avenir du logement social, que vous trouverez plus bas, a aussi été créer et relayé notamment via Médiapart. Les élus écologistes cherchent, en effet, un large consensus autour d’un vœu portant non seulement sur un rétablissement d’un taux de TVA réduit sur le logement mais aussi, sur la culture et les transports (cf vœu ci-dessous).

Article du Journal Le Parisien – Jeudi 21 février 2013

Les Verts militent pour le logement

Les élus verts d’Aulnay-sous-Bois s’inquiètent à leur tour d’une hausse annoncée de la TVA sur le logement, la culture et les transports (elle passerait en 2014 de 7 à 10 %). « Cette décision, si elle se confirmait, rendrait impossible la mise en oeuvre des engagements du président de la République pour la construction de 150 000 logements sociaux par an […] », indiquent-ils dans un communiqué. Les élus écologistes proposeront ce jeudi au conseil municipal, présidé par le socialiste Gérard Ségura, un voeu en faveur d’un abaissement de cette taxe à 5 % sur les « biens de première nécessité ». Avant eux, d’autres élus de gauche ont déjà pris position en faveur de cette mesure dans le 93, comme le président du conseil général, Stéphane Troussel (PS), ou l’élu de Saint-Denis, Stéphane Peu (PC). Lire la suite

La marche vers la conversion écologique et sociale de l’Ile-de-France

Les éluEs EELV se réjouissent de la création de la Société d’économie mixte « Energies Posit’if », qui sera présidée par Hélène Gassin, Vice-présidente en charge de l’énergie et de l’environnement. Ce nouveau service public sera dédié à l’efficacité énergétique et au développement des énergies renouvelables. Un article de la revue Environnement Magazine nous rappelle le rôle de cette instance décidée en Novembre dernier.

La Région Île-de-France lance sa Société d’économie mixte « Énergies Posit’If ». Opérationnelle début février, cette structure innovante servira de catalyseur au marché francilien des renouvelables et de la rénovation thermique. Retour sur l’interview qu’accordait en novembre dernier à la rédaction d’Environnement Magazine, la vice-présidente du conseil régional, Hélène Gassin. Lire la suite

Non au projets inutiles ! Happening des écologistes

En cette fin d’année, je vous propose une excellente photo prise hier soir (assez tard) dans l’hémicycle du Conseil régional d’Ile-de-France alors réuni pour sa séance annuelle d’examen du budget. Le happening a eu lieu alors qu’était présenté un amendement MP remettant en cause l’arrêt du projet du Canal Seine-Nord. Le logo que brandissent les écologistes est celui de l’Association Citoyenne Intercommunale des Populations concernées par le projet d’Aéroport de Notre Dame des Landes, que les écologistes soutiennent fortement.

Mariage pour tous : le 16 décembre, manifestons-nous !

A quelques semaines du débats dans nos chambres parlementaires, de l’adoption d’une loi ouvrant le mariage aux homosexuels, un collectifs d’intellectuels, de politiques, d’associatifs et bien d’autres encore, appellent à se manifester. Afin que l’on entende pas seulement les opposants à cette proposition mais aussi et surtout ses soutiens et défenseurs. Parce qu’ils sont nombreux et légitimes, bien qu’actuellement silencieux.

Deux jeunes filles s’embrassent à Marseille, le 23 octobre 2012, lors d’une manifestation anti-mariage pour tous organisée par l’association Alliance Vita

Les opposants à l’ouverture du mariage et de la filiation aux couples de même sexe exigent l’ouverture… d’un débat. Certes, on en discute déjà depuis plus de quinze ans en France, et onze autres pays ont déjà franchi le pas depuis 2001. Réjouissons-nous toutefois : hier encore, ces mêmes opposants évitaient le sujet, beaucoup préférant débattre d’identité nationale ou d’islam. Lire la suite

Soutien au combat du Maire de Sevran, Stephan Gatignon

Stéphane Gatignon, maire de Sevran, a décidé d’entamer vendredi 9 novembre 2012 une grève de la faim. Estimant que c’est là son devoir de maire, il demande au parlement d’attribuer aux villes les plus pauvres de France les dotations nécessaires à l’équilibre de leur compte et au maintien des services publics dans leur territoire. Le groupe EELV lui apporte tout son soutien.

Vous trouverez ci-après, ma réaction en tant qu’élu EELV de Seine-Saint-Denis, la déclaration de Stéphane Gatignon, le billet-interview de l’AFP d’aujourd’hui.

De grands projets inutiles…

De grands projets inutiles en France… il y en a.
A commencer bien évidemment par celui de l’aéroport de Notre-dame-des-Landes contre lequel des militants de toutes horizons se battent (parce que c’est désormais le mot juste). Jeunes, plus âgés, actifs et tous courageux, ils osent nous montrer la bêtise de ce projet aux milliards d’euros qui, à l’instar d’EuropaCity, imagination à l’éloge du luxe, de la surconsommation et du non-sens durable semblent vouloir se monter sans tenir compte des réels besoins locaux.
Vous trouverez ci-dessous deux textes. Tout d’abord le communiqué de presse du groupe EELV au Conseil régional d’Ile-de-France. Les élus, dont je fait parti, se félicitent de l’annonce du Premier Ministre du déblocage financier du projet de développement des transports collectifs franciliens. Ils donnent aussi leur voix en soutien aux opposants au projet de nouvel aéroport à Notre-Dame-des-Landes.
La deuxième partie de cet article permet de diffuser la lettre de Patrick Warin, ancien élève de la Promotion Voltaire de l’ENA, ancien Directeur à la Caisse des Dépôts et Consignations, Professeur associé aux Universités et membre de Démocratie 2012, adressée au Président de la République, François Hollande et concernant le projet Notre-Dame-des-landes.

 

1 /   Les éluEs écologistes d’Ile-de-France se félicitent de l’annonce de Jean-Marc Ayrault du déblocage « si nécessaire » d’un milliard d’euros d’ici 2015 en fonction des besoins pour le développement des transports collectifs en Ile-de-France.

non NDDL

En attendant d’y voir plus clair sur le coût pharaonique du Grand Paris Express version Sarkozy, qui englobe les nouvelles lignes de banlieue mais aussi la ligne verte du plateau de Saclay et les liaisons rapides entre aéroports et quartiers d’affaires, c’est un signal positif fort qu’on envoie aux usagers. Il s’agira dès lors de lancer rapidement les chantiers prioritaires pour les habitants, qui attendent qu’on réponde rapidement à l’urgence de leur quotidien. Lire la suite

L’ARS Ile-de-France débloque les fonds prévus pour la reconstruction de la maternité des Lilas

Belle victoire pour les Lilas, les femmes, les hommes, les couples et le monde de la santé en général !

L’Agence régionale de santé (ARS) d’Ile-de-France a annoncé jeudi qu’elle allait débloquer une aide de six millions d’euros pour financer la reconstruction de la maternité des Lilas (Seine-Saint-Denis), dont l’avenir était menacé.

L’ARS se « félicite » dans un communiqué de « l’aboutissement du partenariat » entre la maternité et le groupe hospitalier Diaconesses Croix Saint-Simon et « décide par conséquent l’octroi de l’aide à l’investissement prévue pour la reconstruction de cette maternité dans la commune des Lilas ». Lire la suite

Des écologistes pour Aulnay

Hier matin, une séance extraordinaire du conseil général a été consacrée à l’usine PSA. En soirée, ce sont les conseillers municipaux d’Aulnay, dont je fais parti, qui planchaient sur l’avenir du site. Un article du parisien en retrace le déroulé principal.

BOBIGNY, HÔTEL DU DÉPARTEMENT, HIER MIDI. Les élus PS et Europe Ecologie du conseil général, accompagnés de quelques syndicalistes de l’usine d’Aulnay, ont dévoilé une banderole de soutien aux salariés de PSA et de défense de l’emploi industriel.

BOBIGNY, HÔTEL DU DÉPARTEMENT, HIER MIDI. Les élus PS et Europe Ecologie du conseil général, accompagnés de quelques syndicalistes de l’usine d’Aulnay, ont dévoilé une banderole de soutien aux salariés de PSA et de défense de l’emploi industriel. | ( LP/G.B.)

La « journée PSA » voulue par Stéphane Troussel, nouveau président PS du conseil général, c’était donc hier. A midi passé, les élus PS et Europe Ecologie du département et quelques syndicalistes dévoilaient une banderole sur la façade de l’immeuble Picasso, l’hôtel du département, à Bobigny. Lire la suite

Et elles sont passées où les promesses ?

Image

Hier dans Libération, le dessin de Willem m’a fait sourire, enfin, d’un point de vu sarcastique…

L’image fait suite aux propos d’Arnaud Montebourg, Ministre du redressement productif et soutenu par Manuel Valls, Ministre de l’intérieur. Pour les socialistes et contrairement aux promesses électorales de François Hollande, le nucléaire serait « une filière d’avenir » ?

Le discours a fait mouche et pas seulement chez les écologistes. Le Premier Ministre, Jean-Marc Ayrault s’est empressé de rappeler la position du gouvernement qui est de réduire la part du nucléaire dans la production d’électricité. Cette dernière est bien celle issue de l’accord entre les écologistes et les socialistes et cela rassure.